slide 2

Les derniers news de l'IPEF ...

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

logo ipef infos

 Juin 2015 - N° 20

Edito

Les 40 ans de l'IPEF fêtés en grande pompe le week-end du 8 mai !   

Conférence du philosophe Philippe Soual : la famille, le couple et l'enfantement

L'IFFD, l'ONU et la famille

Où suivre un cycle IPEF l'année prochaine?

 

L'ipef en quelques mots


Edito :

 Chers amis,

Tous les participants aux Rencontres 2015 de l’IPEF ont encore présent à l’esprit ce moment formidable que nous avons passé ensemble. Trois jours de travail, denses  assurément, mais aussi amicaux et conviviaux, conforme à l’esprit qui a toujours animé l’IPEF.

Les conférences, les travaux en ateliers, les contacts personnels, les réunions générales, tout a été marqué par un trait commun : « l’IPEF ne nous appartient pas et nous sommes au service des parents ». Il est remarquable de constater que tout le travail accompli est fait avec beaucoup de dévouement, d’énergie, d’enthousiasme et de joie, sans recherche de retour personnel autre que celui d’avoir fait progresser l’IPEf et d’en avoir profité en y participant. Chacun apporte sa contribution, ses idées, et l’esprit d’équipe relaie et amplifie le résultat.

fdb

En tant que Président de l’IPEF, c’est une grande satisfaction pour moi de voir combien chacun donne et reçoit.

Car on reçoit beaucoup en s’investissant dans l’IPEF. En préparant cet anniversaire des 40 ans de notre association, j’ai pu mesurer le nombre de personnes qui ont donné de leur temps et, en reparlant avec certaines, il apparait que tous ont été marqués par ce passage, et que cela se ressent dans leur famille, leur relation avec leurs enfants, leur communication en couple, leur façon de faire face à diverses difficultés en appliquant la méthode IPEF (analyse objective des faits, diagnostic, solutions).

Aujourd’hui, la famille est tellement attaquée dans ses fondements que nous ne pouvons plus faire l’économie de travailler pour elle, de la conforter, de la protéger de cettte ambiance délétaire qui sape ce qu’il y a de meilleur pour nos enfants. Toutes les études montrent qu’une famille équilibrée et stable est ce qui permet aux enfants de grandir et de se construire solidement, et d’acquérir ainsi les outils qui leur permettront d’être heureux en vérité.

L’IPEf a de nombreux projets. L’IPEf a besoin d’ouvriers. L’IPEf paie bien en retour. Qu’attendez-vous pour nous rejoindre ?

François de Baudus, président de l’ipef fleche


Les 40 ans de l'IPEF fêtés en grande pompe le week-end du 8 mai ! 
Par Myriam Vermersch

Sous le ciel de l'Oise, dans le merveilleux cadre du château de Tartigny, se sont rassemblés chefs d'équipe, animateurs, participants à des cycles, représentants d'autres pays comme la Finlande, le Portugal, la Belgique ..., la présidente de l'IFFD monde, le représentant de l'IFFD à l'ONU et même ... une violoniste ! 

Pourquoi cette affluence? Pour travailler sur le thème de la famille dans une ambiance détendue et fêter en grandes pompes les 40 ans de l'IPEF en France! Beaucoup de monde réuni pour cet anniversaire!

groupe

                                                  

Au programme : conférences, séances de travail, validation de nouveaux animateurs ...

conf       WE ipef 2015 1

... mais aussi détente et fête !!! 

IPEF    IPEF 2

WE ipef 2015 163  WE ipef 2015 175

fleche

 Conférence du philosophe Philippe SOUAL : la famille, le couple et l'enfantement
par Myriam Vermersch

P Soual

Philippe Soual nous a expliqué qu’à chaque type de cellule familiale correspond un degré d’unité (ou de non-unité).

Il existe quatre degrés d’unités différents :

1)      L’amas, le tas

(Il s’agit d’une dispersion. Ex : un tas de cailloux)

C’est le premier type de fonctionnement d’une « famille ». Chacun se veut libre et indépendant de l’autre et fait ce qu’il veut. C’est souvent la nécessité qui prend la décision.

Dans ce modèle, les individus restent étrangers les uns aux autres. Ils sont interchangeables, indifférenciés. Leur vie ensemble n’a pas été institutionnalisée car ils veulent rester « libres ».

Dès lors, on peut se demander que deviendrait un enfant qui arriverait dans ce type de famille.


 
2)      L’association

(Il s’agit d’une unité par assemblage. Ex : une chorale)

Exemple : le PACS. C’est une association coopérative à n partenaires, indifférenciés. L’origine de cette association est le « moi je » individuel. Les règles sont régies par un contrat. En dehors de ce qui est défini par le contrat, je suis libre de faire ce que je veux.

Ce modèle séduit beaucoup de personnes car nous voulons garder notre libre arbitre, partant du principe que « choisir c’est sacrifier » et perdre sa liberté. Il n’y a pas de but final commun.

SI un enfant y arrive, il n’y est plus naturel. Il devient un artefact, le produit de la technique.

 

3)      Le vivant ou la famille antique

(Son fonctionnement rappelle celui d’un membre, d’un organe)

Chaque membre est distinct et agit de son côté pour le bien de l’ensemble, comme les membres du corps humain. Il s’agit d’une communauté qui repose sur la différence homme/femme.

Selon Aristote, c’est l’union de deux êtres incapables de vivre séparément. Dans cette communauté, la femme est plutôt celle qui reste au foyer et l’homme qui sort du foyer.

Pour Aristote, cette relation a pour but la procréation. Dans ce cadre, selon Aristote, l’enfant est un lien entre l’homme et la femme.

4)      L’âme, l’esprit

(C’est le degré le plus haut d’unité)

C’est la famille moderne. Elle est née de la vision chrétienne. La différence par rapport à la famille antique est que le fait d’être née fille dans ce type de famille par exemple ne présuppose pas de rester à la maison. Cette famille repose sur l’éthique.

L’amour dans cette famille n’a pas seulement le sens de sentiment. S’y ajoute un sens de volonté, de communion. Les sentiments en découlent. On s’est mariés parce qu’on s’aimait mais on se marie encore plus pour s’aimer. C’est l’union totale d’un homme et d’une femme pour la vie entière. C’est un don en vue de ne plus être seul, de former une seule et même personne. L’amour devient humanisant car il y a cette inconditionnalité.

Que devient l’enfant ici ? Pour le poète Novalis, « l’enfant est un amour devenu visible ».                                                  fleche


L'IFFD, l'ONU et la famille

par Ignacio Socias, représentant de l'IFFD à l'ONU

L'IPEF est la branche française de l'IFFD (International Federation for Family Development). L'IFFD représente 66 pays et a un siège consultatif à l'ONU sur les questions familiales. Elle a créé en 2008 "The Family Watch", groupe d'experts sur la famille. The Family Watch travaille avec une dizaine d'universités de différents pays, hors politique ou idéologie, à la rédaction de rapports, à faire des recherches, organiser des colloques ... afin d'appuyer le rôle indispensable de la famille dans la société et d'améliorer sa qualité de vie. 
 

Une résolution a été  adoptée par le conseil économique et social de l'O.N.U. le 12 Juin 2014, à l'occasion du 20° anniversaire de l'année internationale de la famille. Le site internet de l'ONU écrit "Les Nations Unies reconnaissent la famille comme unité de base de la société".

L'article 16(3) précise qu'à ce titre, "la famille doit être protégée par la société et l'Etat".

Dans ce contexte, Ignacio Socias, représentant de l'IFFD à l'ONU a été mandaté auprès des gouvernements pour parler de la famille dans 35 pays l'an dernier ( Chine, japon, Inde ....). Il était présent aux Rencontres et nous a dit que "les activités poursuivies par la fédération se sont montrées très efficaces car l’approche met avant tout l’accent sur la prévention des conflits – de la même façon que la médecine préventive a supposé une révolution pour la santé publique – et parce qu’elle enseigne à chercher des solutions individualisées et spécifiques à chaque situation".

 logo iffd

 unflag

"Sur la base de notre expérience, nous constatons que le meilleur chemin à emprunter n’est pas de remplacer les familles dans leur fonction sociale, mais bien d’essayer de les aider et de leur donner les moyens d’assumer leur rôle. En Anglais, on parle de "Family Empowerment".

IFFD doit son positionnement au niveau des Nations Unies et au niveau d’autres institutions internationales à son approche novatrice: nous croyons en effet que la famille est un « point de rencontre » à partir duquel un consensus est possible. Ceci nous permet de travailler avec tous ceux qui refusent l’instrumentalisation de la famille en essayant d’imposer des convictions religieuses ou idéologiques. Ce point de rencontre est fondé sur des preuves et non pas, sur de simples opinions."                                                   fleche


Où suivre un cycle IPEF l'année prochaine? 

par Brigitte de Baudus

Voici les cycles prévus pour l'année prochaine en France :

  • Toulouse : Jeunes Enfants
   Contact : Renaud de Beauminy Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Toulouse : Continuité
   Contact : François Vermersch Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Toulouse : Ado 
   Contact :Anne-Claire Chuberre Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Lille : Jeunes enfants 
   Contact :Brigitte de Baudus Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Lille : Ado
   Contact : Brigitte de Baudus Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Rennes : Grandir en couple
   Contact :Isabelle Posté Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Marseille : Ado
   Contact :Emmanuelle Le Loup Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Courbevoie : Ado
   Contact :Jacques Antoine Gros Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Lyon : Base
   Contact :Arnaud Damois Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Lyon : Grandir en couple
   Contact :Arnaud Damois Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
     

 

famille3680

 

Si vous souhaitez commencer l'IPEF dans votre ville, n'hésitez pas à nous contacter !                                        fleche  


L'ipef en quelques mots 

L'ipef est une association dont l'objectif est de proposer aux parents une formation pour les aider dans leur mission d'éducateurs dans leur famille.
Pour cela, nous utilisons la méthode des cas, ciblés chacun sur un thème d'éducation ; quatre cycles de formation existent actuellement :


- le cycle de Base qui couvre toute l'éducation de 0 à l'âge adulte
- le cycle Jeunes Enfants destiné aux parents d'enfants de 0 à 6 ans
- le cycle de préparation à l'Adolescence destiné aux parents d'enfants de 9 à 18 ans

- le cycle "Grandir en couples", proposé à tous les couples qui ont quelques années de vie commune, mariés ou non, pour améliorer la connaissance des psychologies homme/femme et l'harmonie en couple


Nous sommes des parents au service des parents.  Notre association est apolitique et aconfessionnelle ; notre conception de la personne humaine est basée sur l'anthropologie naturelle, ce qui permet à chacun de s'y retrouver quelque soient ses convictions personnelles.

Pour nous rejoindre ou organiser un cycle de formation dans votre ville, n'hésitez pas vous rendre sur notre site internet www.ipef.fr.

                                                                              IPEF : www.ipef.fr                                                                           fleche

LIENS UTILES